Toutes les femmes qui ont déjà porté la vie ont pu remarquer que plus la grossesse avance, plus les proportions du visage se modifient. On devient plus joufflue, on a un double menton, les yeux se rétrécissent, le nez grossi etc. Se regarder dans le miroir devient alors difficile car on a l’impression qu’on est méconnaissable. Et pourtant, contrairement aux idées reçues, on peut feinter un peu avec le maquillage. Il suffit de trouver des astuces pour dissimuler ce que l’on pense être des imperfections sur le visage.

Faire attention aux produits chimiques

Bien avant les séances de maquillage, il faut savoir bien choisir tous les produits à utiliser. Il faut veiller à ce qu’aucun ne contienne de produits chimiques comme le parabens, le phtalates, le pétrole ou de produits pouvant déclencher des allergies. On doit en faire de même avec les équipements comme l’éponge maquillage, les pinceaux etc. L’idéal est de s’informer avant de faire leur achat. On peut trouver des renseignements sur internet. On peut aussi demander directement aux professionnels de la santé comme les infirmières ou aux professionnels de la beauté comme les esthéticiennes. Ils peuvent donner tout ce qu’on doit savoir pour éviter les problèmes qui pourront avoir des effets au bébé.

Pourquoi se maquiller même enceinte ?

Comme la grossesse n’est pas une période facile à vivre, mieux vaut trouver des choses à faire qui passionne ou bien qui rend heureuse. Le maquillage pourrait aider les femmes enceintes à se sentir toujours bien dans leur peau. Ainsi, quand elles sortent, elles auront toujours l’air joyeux. C’est également un moyen permettant de dissimuler les conséquences apparentes de la fatigue, du stress et des variations hormonales sur le visage. En se maquillant, les femmes enceintes verront moins les différents changements qu’elles doivent subir pendant les neuf mois de gestation.